Gigny

Cette abbaye bénédictine fut fondée vers 880 par Bernon qui obtint qu'elle soit placée sous la protection du pape. En 909, six moines de Gigny et six moines de Baume-les-Messieurs accompagnent Bernon pour aller fonder l'abbaye de Cluny.
L'église de l'abbaye assemble plusieurs types d'architecture, étalés des années 1000 à 1500, Le choeur du XIe siècle est bien conservé, ainsi que la nef qui relève du premier art roman, avec des maçonneries de pierres modestes, cassées au marteau et liées par un épais mortier.
Le clocher octogonal laisse voir des arcatures lombardes dont la taille très élaborée dénote un XIIe siècle avancé.
Le grand portail, terminé en 1495, est dû à l'illustre prieur commendataire, Julien Della Rovere, qui devint pape sous le nom de Jules II, dont le blason surmonte le tympan.
Eglise et sentier du patrimoine 45 min. Départ devant l’église.
 

Deux circuits possibles :

  • circuit court : 350 m, 20 mn.
  • circuit long : 850 m, 45 mn

Recommandations :

  • attention, les maisons restent des propriétés privées,
  • prière de tenir les chiens en laisse.
  • ne pas jeter de détritus sur la voie publique.

En visite libre. Pour les visites guidées, s'adresser à l'ADAPEMONT Tél. 03.84.85.47.91.

Plus d'infos sur les sites clunisiens : www.sitesclunisiens.org

La Fédération Européenne des sites clunisiens a pour objectif de rassembler les lieux qui, en Europe, ont contribué à l’extraordinaire rayonnement de l’abbaye de Cluny (Bourgogne du sud), du Xe au XVIIIe siècle! : rayonnement spirituel, artistique, économique, politique et social. Les moines de Cluny furent à l’origine de l’émergence de centaines de bourgs et de villes. Chacun d’entre eux est détenteur d’une parcelle de cet héritage culturel européen unique.

Le réseau des sites clunisiens est un grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, dont fait partie l'église de Gigny